Combien bien préparer son départ à la retraite ?

Après de longues années de service, vient le temps du retrait de la vie active. Cette nouvelle période peut être bouleversante. En effet, lorsqu’elle n’est pas bien préparée, elle peut être source de stress et d’angoisse. Par conséquent, il convient de l’anticiper financièrement, psychologiquement et administrativement. Par ailleurs, si l’un de vos proches ou l’un de vos collègues arrive à ce stade, la bienséance veut que vous lui offriez un présent. Différents cadeaux retraite sont proposés à cet effet.

Comment bien préparer financièrement sa retraite ?

Après sa retraite, le travailleur est appelé à effectuer de nombreuses dépenses sur une longue période. En effet, l’augmentation de l’espérance de vie fait que des charges sont encore supportées pendant plusieurs années. En conséquence, pendant sa période active, il doit se préparer à faire face à toutes ces obligations.

Ainsi, de nombreux placements et supports d’investissement sont prévus pour accompagner les retraités. C’est le cas :

  • des pensions de retraite des revenus immobiliers,
  • des parts dans les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI),
  • des produits bancaires,
  • de l’épargne,
  • de l’assurance-vie.

Tous ces produits permettent au retraité de mieux faire face à ses dépenses quotidiennes même lorsqu’il ne reçoit plus un salaire. Le choix de l’un ou de plusieurs de ces éléments est conditionné par les futurs besoins de l’épargnant. Dans ce contexte, ce dernier doit d’abord évaluer les dépenses qu’il effectuera après sa retraite. Il sera de ce fait en mesure de maintenir son style de vie. Par ailleurs, s’il le souhaite, il pourra voyager ou se lancer dans d’autres activités.

En outre, il sera plus à même d’apprécier le moment de son départ et les présents qu’il reçoit. Si vous êtes à la recherche d’un Cadeau de retraite, sachez que de nombreuses idées peuvent être trouvées sur des sites spécialisés.

Comment s’occuper pendant sa retraite ?

Le jeune retraité entre dans un nouveau mode de vie où il dispose de beaucoup de temps libre. Après de nombreux sacrifices durant sa carrière, il a besoin de s’offrir plusieurs plaisirs dont il se privait autrefois. Ainsi, il pourra :

  • voyager,
  • faire du sport,
  • rejoindre des clubs de loisirs ou former un cercle d’amis,
  • lire ou écrire des ouvrages,
  • apprendre de nouvelles compétences ou de nouvelles langues,
  • travailler partiellement ou bénévolement,
  • se lancer dans l’entreprenariat.

La période de retraite est aussi un bon moment pour profiter de sa famille et de son entourage, d’autant plus que la plupart des occupations des retraités peuvent être partagées avec eux.

Il faut aussi dire que l’apprentissage est une activité très intéressante pour un retraité. C’est le cas également des découvertes effectuées lors de séjours dans des lieux inconnus. Il existe d’ailleurs de nombreuses destinations de voyage de retraite.

Comment effectuer la transition entre la vie active et la retraite dès les premiers instants ?

La retraite se prépare plus de 20 ans avant sa survenue. Par conséquent, bien avant que son départ ne soit acté, le travailleur doit planifier ses futures activités. Il sera ainsi en mesure de se lancer dans de nouveaux projets dès le début de sa retraite.

Ceux-ci peuvent être générateurs de revenus ou bénévoles. L’idée est de rester actif de manière partielle ou à temps plein. En effet, de nouveaux défis peuvent être relevés pendant la retraite. Certains s’essaient à l’entreprenariat pour mettre à profit l’expérience accumulée. Des services comme le conseil sont aussi bien rémunérés. De plus, ils n’entravent pas l’indépendance du retraité et ces initiatives sont autorisées par la législation.

Elles n’entravent pas l’indépendance du retraité. Cependant, pour bien réussir ces actions, une bonne préparation en amont est nécessaire. Il peut s’agir d’une formation ou d’une étude de faisabilité. C’est aussi pour cette raison qu’il est si important de se lancer dans un nouveau projet dès les premières semaines de la retraite.

Quelles démarches administratives effectuer lors d’un départ à la retraite ?

Plusieurs formalités doivent être remplies par le travailleur en vue de sa retraite. Ainsi, il doit vérifier son âge légal de départ à la retraite. En effet, il dépend actuellement de la date de naissance du concerné. Par exemple ceux qui sont nés avant le 1er juillet 1951 peuvent prendre leur retraite à 60 ans. Tandis que ceux qui ont vu le jour au-delà du 1er janvier 1955 peuvent se retirer à 62 ans.

Le candidat à la retraite doit aussi évaluer sa pension de retraite. Il se sert à cet effet de la durée de ses cotisations et de son salaire annuel. Par ailleurs, il doit demander un relevé de carrière à peu près deux ans avant son départ. Celui-ci est fourni par les caisses de retraite. Quant aux caisses de cotisation, elles effectuent la liquidation des droits à la retraite. Il ne lui reste plus qu’à prévenir son employeur.

Laisser un commentaire